Archive pour la Catégorie 'Treks'

Page 2 sur 2

Trek dans l’Helambu, la région des pommes de terre, des radis et des Sherpas! Décembre 2013

 

Le 23 décembre dernier, j’ai refait un trek plus court, trek d’une semaine dans la région de l’Helambu  également, avec 5 compagnons de trek : Elsa, Julien, Maia, Sophie et Yves. 

Helambu ou Hyolmo est le nom d’une région à l’extrémité nord de la vallée où se trouve la rivière Melamchi (Melamchi Khola) . 

À une époque, c’était encore une » vallée cachée  », ou « beyul » .  Helambu est dérivé des mots locaux « heh » qui veut dire pomme de terre et « labu » qui veut dire radis, ce sont les deux légumes cultivés principalement dans cette région, d’où le nom de Helambu.  

Le trek commence à partir de Sundarijal à 1390m.  Nous avons commencé la marche depuis l’arrêt des bus à Sundarijal après le passage d’un poste de l’armée, nous avons traversé le barrage d’eau (1585m ) pour arriver dans le parc de Shivapuri.  Nous montons ensuite à travers la forêt jusqu’à Mulkharkha (1896m) où nous mangeons.  C’est un village de l’ethnie Tamang d’où nous pouvons admirer la vue sur la vallée de Katmandou. Le sentier continue à monter, nous passons Burlang Bhanjyang (2438m ), nous avons un beau panorama sur le massif de l’Himalaya : à l’ouest, l’Annapurna, le Manaslu et Langtang, Gauri shanker,Dorjelakpa etc.  Nous  logeons à Shisapani un très joli village à 2200m. 

Le 24 décembre, nous débutons la marche vers 7h30, il fait beau, le panorama est agréable… nous descendons vers le village de Patibhanjyang, ensuite nous montons progressivement au col de Lapche Danda à 2 530m.  Nous prenons le lunch là en admirant la vue sur les cultures en terrasses.  Après le lunch, nous descendons vers le village de Gol bhanjyang, village Tamang et poursuivons jusqu’à Kutumsang à 2 470 m .  C’est le soir de la veillée de Noël et nous fêtons cela avec nos compagnons avec du gâteau, des danses et des chants.

Le 25 décembre, je souhaite à tous un joyeux Noël !  C’est un jour de fête chez vous et nous partageons joie de Noël avec vous.   Nous montons jusqu’au hameau de Tharepati.  Nous prenons le sentier au-dessus de Kutumsang sur un sentier escarpé et passons à travers

la forêt de sapins et de rhododendrons. La marche se poursuit jusqu’ à Yurin Danda avec des vues magnifiques de l’Himalaya.  Enfin , nous arrivons à Tharepati où nous passerons la nuit.  Nous sommes à l a frontière entre l’Helambu et le Langtang à 3 510 m , Tharepati offre un point de vue magnifique sur l’ensemble des montagnes.  

Le 26 décembre, à 5h45 du matin, réveil avant l’aube pour monter à Therapati Ri, à environ 4000m d’altitude, contempler le lever du soleil.  A 6h30, nous y sommes et nous avons beaucoup de chance d’admirer cet instant privilégié et magique du lever du jour sur les montagnes.  Ensuite nous redescendons prendre le petit déjeuner au lodge avant de descendre à Malamchigaon (2500m) par la forêt où il y a des rhodo, des pins, des genevriers et des bambous… Nous arrivons à Melamchigaon où nous visitons la célèbre grotte de Guru Rombouché à 16h30.

Le 27 décembre, nous partons vers Tarkeghyang à 8h30. Au cours de début de la randonnée, le sentier descend jusque la rivière Melamchi Khola . Ensuite, nous remontons en direction de Tarkeghyang en passant par le village sherpa de Nakote ou il y a une petite école.  Nous prenons le lunch à cet endroit.  Les compagnons en profitent pour visiter l’école Après avoir bien mangé, nous reprenons la route en prenant un petit bois.  Vers 15h30 nous arrivons à  Tharkeghyang à 2 640 m , avec ses maisons serrées.  Nous découvrons le village avec son monastère qui est l’un des plus anciens monastères. 

Le 28 décembre, nous partons vers 8h.  Nous ne montons pas beaucoup aujourd’hui, ça sera relativement facile jusqu’à Shermathang…une journée les mains dans les poches !  Nous mangeons à Shermatang et  descendons après vers Kakani.  En chemin, nous avons vu beaucoup de Stupa et une grande statue de Guru Rimbouche. Elle est bien situe sur la colline qui offre une belle vue sur la vallée et au nord sur le massif de l’Himalaya.  Nous arrivons vers 16h au lodge à Kakani.  Notre cuisinier a préparé un gâteau pour fêter la fin de trek avec un bon repas, des chants et des danses !  J’aime ces soirées de fin de trek où on fait la fête !

Le 29 décembre, c’est le dernier jour de randonnée, nous descendons vers Melamchi Pul Bazar en passant par différents villages habités par des Tamang, Kami Damai,  Bahun, Chetri, Newar etc.  Nous reprenons le bus vers Kathmandu et arrivons vers 15h30. 

Je remercie sincèrement nos compagnons de trek pour avoir partagé ces bons moments et pour être venus au Népal découvrir notre pays.  Grâce à vous, nous avons travail et pouvons sympathiser et échanger avec vous et votre culture, nous en sommes très heureux.

pic8 DSC02734 DSC01673

Trek de l’Helambu et Langtang avec le lac sacré de Gosaïkunda, octobre 2013

En octobre, j’ai fait le trek Helambu avec le lac sacré de Gosaikunda, c’est un joli trek qui combine les vallées cachées du Langtang avec le lac sacré de Gosainkunda et les monastère bouddhistes des peuples sherpa dans l’Helambu.

 

Le lac de Gosaikunda est célèbre et sacré car il a une roche noire en son centre… On dit que c’est la tête de Shiva ! Selon la légende, Shiva a créé ce lac d’altitude quand il a percé un glacier avec son trident (Trisul) pour obtenir de l’eau : il avait mangé du poisson et avait très soif.

 

Chaque année, pendant le festival Janai Purnima en août, les pélerins hindous et bouddhistes viennent au lac sacré pour s’y baigner. On raconte que l’eau du lac arrive directement au Temple Kumbheshwar à Patan dans la vallée de Katmandou. Gosaikunda est aussi la source de la rivière de Trisuli (Trident).

 

Notre équipe de trek étaient très joyeuse troupe : elle se composait de 8 népalais et de Catherine et ses amis: il y avait Catherine, Danielle, Chantal, Mireille, Elisabeth, Dominique, Sylvie, Alain et Thierry.

 

La randonnée traverse de belles forêts et des villages de différentes ethnies : Brahmane, Chetri, Kami, Demai, Tamang et peuple Sherpa dans les villages de Kakani, Shermathang, Trakeghang et Melemchighang. Nous avons passé le col de de Lauribinayak à 4600m d’où on peut voir souvent des cerfs, le tahr de l’Himalaya, des ours noirs, des léopards, la chèvre sauvage, Goral et plus de 250 espèces d’oiseaux. Le trek offrent de très belles vues : Naya Kanga ( 5846 m ), Ponggen Dopku ( 5930 m ), Langtang Lirung (7245m), Yala pic, Dorje Lakpa (6966m), Urkeinmang (6387m), Loenpia Gang (6979) et Kangcheng.

A l’ouest par Lauribinay, vue sur le massif et la chaine tibétaine du Ganesh Himal et du Manalu…et au loin la chaîne des Annapurna.

 

Le 16 octobre nous sommes partis à 7h de l’hôtel pour aller par la route jusque Melamchipul. Vers 11h, nous arrivons à Melamchipul, qui signifie pont de Melamchi. Nous sommes entourés de rizières et mangeons à Melamchi, au bord de la rivière au milieu d’une végétation subtropicale. Deux rivières se rejoignent : la Melamchikhola et la rivière Indravati. Il fait plus chaud qu’à Katmandu, on peut admirer les champs de blé ou de colza en terrasses. Vers midi et demi nous avons entamé la montée assez raide sous la chaleur, dur dur … nous traversons quelques villages de terre rouge habités par les ethnies de Chettris et de Tamangs jusqu’à Kakani à 1 900m . Apres Duwachaur nous montons doucement. dans la forêt , nous voyons un cimetière dans la tradition Tamang qui veut que le cimetière soit installé dans la forêt. Vers 17h, nous sommes arrivées à Kakani, dernière étape de la journée. Nous étions contents d’arriver dans ce joli village où vivent plusieurs groupes ethniques ( Kami Damai, Bahun Chetri et Tamang). Comme il y a moins d’eau à cet endroit, ils cultivent le millet plutôt que le riz. Les dernières semaines il n’avait pas fait beau au Népal, même pour le festival Dashain qui est le plus grand festival du Népal, la pluie était au rendez-vous… cette année, la mousson s’est prolongée jusqu’en octobre alors que d’habitude elle se termine en septembre. Heureusement, le temps commence à redevenir beau et nous donne de l’espoir pour la suite du trek. Ce soir c’est la fête des 50 ans de mariage d’Alain et de sa femme, nous sommes très contents pour eux. A 21h, tous au dodo, c’est tôt pour nos amis français (hihi) mais pour nous au Népal, on a l’habitude… on se lève et se couche tôt J

 

Le 17 octobre, nous faisons une courte étape de 2h30 …les mains dans les poches comme on dit ici ! Comme on a du temps, nous sommes partis vers 8h30 de Kakani. Au long du chemin, nous avons pu voir de nombreuses stupas et la grande statue de Guru Rimpoche. A 11h, nous arrivons à Shermathang, premier village sherpa de notre itinéraire. L’Helambou est la deuxième région Sherpa après la région du Khumbu où se trouve l’Everest. Vers 16 nous visitions le monastère vieux de 400 ans. Nuitée à Shermatang.

 

Le 18 octobre, il pleut et nous marchons avec nos capes de pluie… la balade est agréable à travers la forêt mais il y a pas que la pluie qui nous accompagne…les sangsues aussi J !!! Nous marchons tranquillement sur un sentier en balcon jusqu’à Gonkyul. Nous avons vu des traces de sangliers avant d’atteindre le gros village Sherpa Tarkeghang. Nuitée à Tharkeghang.

 

Le 19 octobre, nous descendons vers le village de Nakote et puis nous remontons à Melamchigaon ( 2 530 m ), village avec de belles maisons sur un plateau au pied de la forêt où il y a beaucoup de rhododendrons. Nous visitons le monastère dans la petite grotte de

Guru Rimbouche où il a médité avant d’aller au Tibet à la fin du 7ème siècle. Notre cuisinier prépare un bon gâteau pour célébrer l’anniversaire des 50 ans de mariage d’Alain et de sa femme.

 

Le 20 octobre, nous montons au milieu des rhododendrons et des pinèdes, et par un sentier escarpé, nous arrivons au col de Tharepati ( 3 597 m) à la frontière naturelle entre l’Helambu et le Langtang, la vue est vraiment belle…

 

Le 21 octobre, nous nous levons tôt pour voir le lever du soleil sur le massif du Langtang, Guri Shanker et d’autres montagnes. Après le petit déjeuner nous descendons vers Ghopte, montées et descentes se suivent, c’est ce qu’on appelle le « plat » népalais (hihi)…en fait à part au Teraï où c’est plus plat, ça monte et descend toujours partout au Népal ! Vers 13h nous arrivons à Phedi.

 

Le 22 octobre vers 6h du matin nous partons de Phedi pour la longue montée, nous marchons à notre rythme tout doucement, nous traversons quelques ruisseaux gelés, la neige est présente et un paysage de haute montagne nous entoure. Il fait assez froid mais vers 7h le soleil vient nous réchauffer… nous l’apprécions beaucoup. Nous atteignons le le col de Laurebinyak La vers 11h, c’est le point le plus haut de notre trek à 4 609 m . J’étais très heureux que notre équipe soit arrivée en bonne forme là haut. Nous avions une magnifique vue sur le massif de l’Annapurna, à l’ouest plus loin, le Manaslu et le Ganesh Hima, le Tibet…

Nous descendons une bonne heure jusqu’au plus grand lac de Gosainkunda à 4 380 m . Nous mangeons à Gosaikunda et descendons à Lauri Binayak d’où nous pouvons admirer 5 chaînes de montagnes…

 

Le 23 octobre, vers 6h du matin, nous nous levons tôt pour contempler le lever du soleil… nous avons devant nous le massif des Annapurnas, le Manaslu et le Ganesh Himal ! Lors de cette étape, nous ferons de nombreux arrêts pour admirer les sommets. A Singumpa, nous visitons la fromagerie et dégustons du fromage, ensuite nous visitons également le monastère de Singumpa.

 

Le 24 octobre, il fait toujours beau. Nous descendons vers la vallée du Langtang, nous traversons un pont suspendu et nous arrivons à un endroit où il y a eu un glissement de terrain qu’on appelle « pairo ». Nous mangeons à Bambou et marchons jusqu’à Langtang Khola sur la rive gauche, ensuite par une forêt de rhodo nous arrivons à Lama Hotel.

 

Le 25 octobre, un de nos porteurs ne sent pas bien. Nous laissons plusieurs sacs à Lama hotel et nous envoyons le porteur malade à Sybrubensi. Nous continuons le trek avec 3 porteurs. Nous montons en regardant devant nous la belle vue sur le Lantang Lirung. C’est là où on a vu des langurs à tête blanche. Vers 10h nous arrivons à Ghoretabela (ghore=cheval et tabela=le lieu) à 2890m. Le temps se maintient, nous avons de la chance, nous prenons le lunch et continuons ensuite par une belle montée douce et régulière. Nous traversons plusieurs petits villages, nous avons une vue sur le Ganchempo (6387m), et nous arrivons à Langtang vers 15h. Nous avons pu voir des yacks aujourd’hui et le temps est resté beau !

 

Le 26 octobre était une superbe journée, vers 7h le soleil caressait le village avec ses rayons. Nous sommes au pied du cirque montagneux composé du Langtang Lirung (7254m), du Kimshung (6745m) et de Ganchempo (6387m). Nous montons doucement en voyant des yaks, des oiseaux… Vers 11h nous arrivons à Kanging Goumpa et nous visitons la fromagerie et le monastère. Il est possible de monter au Cherko Ri (4985m) mais nous avons préféré nous reposer. Ce soir j’ai rencontré Marie-Christine avec qui nous avions fait le sanctuaire de l’Annapurna en 2006. Catherine et moi avons été très heureux de la revoir. On se retrouve toujours au Népal !

 

Le 27 octobre, nous descendons par le même chemin à Lama Hotel. Nous récupérons les sacs.

 

Le 28 octobre, nous continuons à descendre à Supru Bensi petite ville à 40km du Tibet. Le soir, c’est la fête, nous dansons et chantons, nous dégustons super gâteau de fin de trek.

 

Le 29 octobre, nous rentrons à Katmandu avec de beaux souvenirs de notre trek et des moments partagés ensemble. A bientôt mes amis, revenez-nous voir ! J

 

P1010255            P1010340

Trek dans l’Helambu avec beaucoup de fleurs

Trek dans l’ Helambu, deuxième région Sherpa du Népal après le Khumbu…

Après mon trek ABC, j’ai accompagné un nouveau groupe très sympa de 5 amis: Marie-Caroline, Sylvain, Aude, Paul et Mathilde.  Je l’ai appelé mon groupe fleuri! Ils ont fait honneur au Népal en portant dans leurs cheveux la joli fleur de rhodo, fleur nationale du Népal. Ils sont très beaux!

Trek dans l'Helambu avec beaucoup de fleurs  dans Treks p1180526-112x150p1180523-112x150 dans Treksp1180521-112x150p1180520-112x150p1180519-112x150

Ils se connaissent déjà bien entre eux et l’ambiance est tout de suite très joyeuse.

Nous avons ainsi partagé de super moments pendant une semaine, en découvrant l’Helambu, ses cultures en terrasse, ses villages, ses monastères, les fleurs de rhodo, les écoles et les enfants…et les siestes…oui oui, ça fait partie du trek!

p1180669

Voici notre carnet de route qui sera un souvenir de notre belle aventure :

Kathmandu, le 28 avril, nous sommes partis de l’hôtel Holy Himalayan vers 7h35 pour aller en petit bus privé vers  Sundarijal. Une fois arrivés sur place, nous avons commencé la marche en montant doucement et en traversant de nombreuses rizières et cultures en terrasse.  Une bonne mise en jambes !  Vers 12h, nous sommes arrivés au col de Borlang Banjyang à 2.420 m. Nous avons fait la pause midi vers 13h. Ensuite direction Thakune Bhanjyang situé à 1.870 m que nous avons atteint vers 16h.  Le soir, nous avons chanté la chanson « romantique » qui raconte  « je veux t’embrasser mais tes boutons me dérangent », hihi c’est une chanson d’amour comique…aussi nous avons chanté la célèbre chanson de Resham Firiri.  Les chansons ici au Népal racontent souvent des histoires d’amour où il y a un côté amusant… c’est à la fois poétique et comique car nous aimons beaucoup les histoires d’amour …mais aussi rigoler!

p1180473-300x200

Les écoliers

Le 29 avril, nous sommes montés vers le village de Chipling, qui est une ethnie de Tamang.  Le temps se couvre durant notre marche!  A Chipling, nous faisons une petit pause pour admirer le paysage, puis nous poursuivons notre chemin et après 1h de marche, nous arrivons à Lapche Danda à 2.530m.  Là, la vue sur les cultures en terrasses et sur la vallée est vraiment magnifique mais nous n’avons pas eu l’occasion de voir le massif de Gawurishakhar car le ciel était couvert. Nous avons continué notre chemin en descendant jusqu’à Golphu Bhanjyang à 2.130 m, là nous avons mangé.  Après une petite pause pour digérer, nous avons repris le chemin jusque Kutumsang .  Dans la petite forêt, nous avons fait une bonne sieste agréable, et après nous avons repris le chemin et nous sommes arrivés vers 16h30 à Kutumsang.

Le 30 avril,  il faisait nuageux.  Après 1h30 de marche, nous avons vu un yak dans une bergerie.  Vers 11h, le ciel s’est dégagé et nous avons eu du soleil qui nous a fait grand bien.  A la pause midi, nous avons mangé du dal bhat, notre plat national.  Ici au Népal, c’est facile pour choisir son menu car il y a toujours dal bhat (hihi).  Apres avoir mangé, nous avons traversé une belle forêt avec des rhododendrons en fleurs.
C’est si joli toutes ces fleurs dans les forêts de rhododendrons, ils sont très grands ici au Népal…  Nous arrivons à Tharepati à 3.610 m où il y a un très beau point de vue.  La journée n’a pas été au top au niveau météo avec les nuages mais nous ne regrettions pas notre journée embellie par tant de fleurs dans la forêt. Demain, il faut qu’il fasse beau !

p1180505-225x300p1180507-270x300

De jolies fleurs roses :-)

Le 1 mai, c’est Marie-caroline qui a mis son réveil pour nous faire lever et aller admirer le lever de soleil à 4000m. Wouaw, notre vœu est exaucé, il fait beau et je dis à mes amis trekkeurs qu’ils ont beaucoup de la chance aujourd’hui!  Les dieux sont avec nous !  Nous étions là admiratifs et heureux à Tharepati Ri pour regarder le soleil se lever en douceur vers 6h sur la chaîne du Langtang, de Gauri Shankar et Dorje Lakpa.

p1180560

p1180585

Après ce beau moment, nous avions faim et nous avons prix le petit déjeuner vers 9h.
Nous avons entamé la marche et le sentier qui descend par une belle forêt, les rhodo sont toujours là, en fleurs et grandioses, les voir me donnait l’envie de chanter, alors j’ai chanté!  Notre petite troupe a fait une pause « trempette» dans l’eau pour se rafraîchir les pieds.  Apres la trempette, nous avons repris la
marche jusqu’au beau village de Melamchigaon situé à 2.650m. C’est un village de culture Sherpa et de religion bouddhiste tibétaine où il y a de belles maisons.  Nous y sommes arrivés vers 11h30.   Après-midi
nous sommes partis visiter le monastère et après un très vieux petit temple établi dans une vieille grotte qui s’appelle la Grotte de Guru Rimpoché.

Le 2 mai, il faisait très beau, le bleu du ciel était magnifique.   Nous avons entamé la marche vers 9h pour
descendre dans la forêt et puis remonter (descendre, monter, descendre, monter…c’est spécialité népalaise hihi)… à un moment, nous voulions nous baigner dans la rivière Melamchi Khola…oh lala, l’eau était trop froide !  Donc finallement nous n’avons pas fait de baignade et  nous sommes montés vers le village de Nakote où nous avons visité un beau monastère.  Nous avons mangé a côté de l’école où les enfants étaient également en pause midi et jouaient dans la cour. Ensuite, nous avons poursuivi la montée jusqu’à Tarkegyang , un village Sherpa à 2 640 m où il y a un ancien monastère que nous voulions visiter mais malheureusement le monastère était en restauration et donc, nous n’avons pas pu le voir, cela sera pour une autre fois.

Le 3 mai, après le petit-déj, nous sommes partis vers 8h30 et nous sommes passés par Gangule qui est un très joli village.  Nous avons continué ensuite à marcher le long des vergers jusqu’à Sermathang à 2.590 m où nous avons mangé.  J’aime bien cet endroit. Après le repas, direction Kakani.  Là nous avons acheté
du poulet, Sylvain et moi avons préparé le repas, du poulet curry de deux façons différentes, miam, c’était délicieux et nous avons bien mangé, c’était la fin de trek!

Le 4 mai, nous avons traversé des villages et sommes arrivés à Melamchipul où nous avons mangé, il y avait de belles rizières, et de belles vues de la rivier Indrabeti.  Ensuite nous avons repris la
route et vers 15h  nous sommes arrivés à Kathmandu, dans le quartier de Thamel.

Merci beaucoup à ma très sympathique équipe fleurie, c’était un très agréable trek en votre compagnie et je garderai un très bon souvenir de vous. Un tout grand merci à Mathilde pour ses magnifiques photos et son album photos ci-dessous.

Helambu mai 2013
Album : Helambu mai 2013

59 images
Voir l'album

J’espère que nous nous reverrons un jour et vous souhaite le meilleur.

Dipak

Grande joie au sanctuaire de l’Anapurna avril 2013

 

L’Anapurna, ce n’est pas que le célèbre grand tour…il y a aussi son sanctuaire à découvrir, sanctuaire où se trouve l’Anapurna Base Camp et le Machapuchare Base Camp.  Ce trek porte bien son nom, celui de sanctuaire car arrivé là, cela inspire le recueillement devant ce paysage grandiose face auquel nous nous sentons humble.

Comment notre aventure a-t-elle commencé? Et bien, le 1eravril dernier, nous étions une joyeuse troupe franco-népalaise à nous mettre en route pour partir découvrir le sanctuaire de l’ Anapurna.

Notre équipe se composait de Michel, Annie, Daniel, Ghislaine, Claudine, Jacqueline, Yves, Hervé, Christine et Françoise ainsi que toute l’équipe de porteurs, cuisiner, assistant guide et guide népalais. Bref un belle troupe qui allait se découvrir sur le chemin et partager 10 jours de vie commune de trek!

Grande joie au sanctuaire de l'Anapurna avril 2013 dans Treks p1000425
La joyeuse troupe

Nous sommes partis de Kathmandu vers 7h30 du matin en bus, direction Phedi situé près de Pokhara. Il faut compter en général 6h de route pour faire 235 km et atteindre Phedi.

De Phedi, nous sommes monté vers Damphus, c’est un joli village typique avec la présence de différentes ethnies comme les Gurung et Bahun. La vue était belle… Durant la marche, nous entendions beaucoup de chants d’oiseaux comme le coucou, ils chantent l’arrivée du printemps avec l’éclosion des fleurs de rhodo, de magnolia…ils sont heureux du renouveau de la nature après le long hiver. L’après-midi le ciel s’est couvert comme souvent cela arrive en montagne. Le soir, nous avons eu la soirée de présentation où chacun se présente tour à tour et puis comme le veut la vie de trek népalaise, nous avons dansé et chanté pour débuter le trek avec beaucoup de joie.

img_5104 dans Treks

L’équipe népalaise

Le 2 avril, il faisait beau et nous pouvions voir le massif des Annapurna. Après le petit déj, nous avons commencé la marche doucement en montant vers Potana. Dans la fôret, nous avons vu beaucoup d’orchidées sauvages et de rodho en fleurs…ça sentait bon les sous-bois et les fleurs. Nous avons continué à monter vers le col de Deurali situé à 2200m. Après le col, nous sommes descendus et avons pris le déjeuner vers midi a Bedikharka. Nous avons poursuivi notre chemin en descendant tranquillement vers Landruk à 1650m, nous y sommes arrivés vers 15h30.

Le 3 avril, nous descendons la rivière Modi Khola (khola = rivière), aujourd’hui nous passerons plusieurs ponts suspendus dont le New Bridge le pont très long qui passe au dessus de la Modi Khola. Après une descente, il faut remonter (hihi), monter et descendre = spécialité népalaise! Nous sommes donc  remontés vers Jhinu Dada pour y manger un plat typique indien et népalais qui s’appelle « puri tarkali » . Apres midi, vers 14h nous avons grimpé une montée bien raide…la pluie est arrivée et nous avons dû sortir les capes de pluie… dans la montagne, il neigeait. Vers 15h, nous sommes arrivés à Chomrong où nous avons passé la nuit.

Le 4 avril, c’était une belle journée à travers forêts de rhodo… le paysage était magnifique avec à l’horizon le Machapuchare… Nous avons mangé à Bambou en pleine forêt et après nous avons poursuivi jusqu’à Doban. La pluie est revenue nous faire coucou plus tard dans la journée.

p1040914

Le 5 avril, encore une belle journée et belle vue sur le Machapuchare. Encore plus de rhodo fleuris dans la forêt…nous mangeons à Deurali, après-midi il a commencé à neiger et lorsque nous sommes arrivés au Machapuchare Base Camp, vers 15h30, il neigeait bien.

p1040967

Le 6 avril,  le paysage avait changé et recouvert le sol avec un manteau de 10 cm de neige. Le ciel était dégagé et nous étions entourés par les grandes montagnes géantes, nous avions le sentiment d’être dans un endroit de grande expédition comme dans les films, tout le monde avait mis ses guêtres et étaient impressionnés par le paysage et les sommets enneigés. Vers 8h, nous sommes partis pour monter vers l’ABC (Anapurna Base Camp)… le paysage était admirable. Vers 10h, arrivés à l’ ABC, la joie s’exprimait sur nos visages,  tout le monde a pris des photos souvenirs du groupe et des paysages…. nous étions heureux d’être arrivé là dans le sanctuaire de l’Anapurna!

p1040991

p1040983

Le 7 avril, une belle journée s’est offerte à nous, j’étais fier quand mon groupe m’a dit « tu as un beau pays, pas seulement pour ses paysages mais aussi pour le cœur de ses habitants », ça m’a fait énormément plaisir et j’étais très heureux de ce compliment. Il est vrai que je suis attaché à mon pays et l’aime beaucoup, mais j’aime aussi beaucoup la France et votre culture que j’apprends grâce à vous et à nos échanges durant les treks. Après nous sommes redescendus à Bamboo.

Le 8 avril, decente à Chomrong où nous avions dormi a l’aller.

Le 9 avril, nous partons vers 8h de Chomrong et nous descendons vers Kimrong Khola. Nous retrouvons les rizières et remontons par la forêt vers un col, Kimrong Dada. Après avoir mangé, nous avons repris la marche, il a plu pendant environ 30 min. Avant d’arriver à Gandruk nous avons visité un petit village typique à Gandruk Dada Gaon où il y a un musé avec des objets traditionnels. Enfin, vers 15h30, nous sommes arrivés à Gandruk pour finir en beauté, soirée et un gâteau de fin de trek! Ce soir, c’est la dernière
soirée du trek et la fête est au rendez-vous : danses, chants jusque 21h30. Les chansons étaient celles de Resham firiri, Sahiliko batima, Jhimjhim sanu…elles continueront à être chantées dans notre coeur et nos souvenirs.

Le 10 avril , c’est une « journée mains dans les poches »comme nous disons ici ! C’est une expression népalaise qui veut dire une journée facile ou comme on dit chez vous « cool raoul tranquil mimille », nous descendons jusque Birethati où nous prenons le déjeuner et ensuite, le bus pour Kathmandu. Le trek est fini et bien réussi.

Mon équipe et moi avons été heureux de faire ce trek en votre compagnie, merci à vous mes amis trekkeurs d’être venu de loin pour découvrir le Népal et avoir passé ces bons moments avec nous.

Merci aussi d’avoir envoyé de belles photos en souvenir. En voici quelques-unes:

Sanctuaire de lAnapurna avril 2013
Album : Sanctuaire de l'Anapurna avril 2013

21 images
Voir l'album

Amitiés,

Dipak

Trek Anapurna jusque Jomson

Anapurna, toujours si belle…

Le 12 mars dernier, je suis parti avec Jean-Paul et Thérèse, deux voyageurs souriants venus du nord de la France pour découvrir le Népal.  Très vite nous avons sympathisé et nous avons beaucoup échangé le long du chemin durant nos 10 jours de marche. Nous allions passer par le célèbre col du Thorong Là à 5416m et terminer notre trek à Jomsom.

Trek Anapurna jusque Jomson  dans Treks img_0258-200x300

img_0147 dans Treks
Thérèse et Jean-Paul

Le trek de l’Annapurna est un très célèbre trek et à juste titre car ce trek offre une découverte variée de la flore, de la faune et de différentes ethnies.

Même s’il a la réputation d’être fréquenté, il reste un trek à découvrir et dont il faut faire sa propre découverte car il n’y a rien de mieux que de voir par soi-même ce qu’on raconte et lis dans les livres et les récits et d’en faire sa propre expérience.

Au cours du trek, nous avons traversé de nombreuses rizières (de Nadi à Jagat), des champs de mais et de blé, de belles forêts de sapin, la très jolie rivière de Marsangdi … Nous avons pu admirer des genévriers et de grands rododindrons dont la fleur est la fleur
nationale du Népal. Nous avons aussi traversé les villages de montagne comme Chame, Pisang, Manang…. les bergeries de yaks … Plus nous prenions de l’altitude, plus le paysage devenait minéral et les villages moins peuplés.

Pour résumé nos étapes, voici ce que nous avons fait.

Le 13 mars nous avons commencé le parcours à Ngadi sous un soleil qui frappait fort mais dès qu’il s’est couché, tout de suite le froid s’est fait sentir. Nous sommes arrivés à Jagat où nous avons passé la nuit.

Le 14 mars, sur le chemin de Jagat à Darapani nous avons suivi la rivière Marsangi. Lorsque nous sommes arrivées au camp, il a plu mais cela n’a rien enlevé au plaisir de cette journée de marche qui s’est bien déroulée.

Le 15 mars, nous avons traversé le village de Bagar Chap, Danque et Temang…Avant Temang nous avons vu pu admirer de beaux rhododindrons dans la forêt et la vue sur le massif du Manaslu au sud est étatit vraiment belle, au nord ouest se trouvait l’Annapurna II. Nous avons mangé à cet endroit devant ce beau paysage. Apres nous avons continué dans la forêt de sapins pour arriver à Chame, capital de Manang.

Le 16 mars, nous avons poursuivi notre chemin et nous avons mangé à Dukur Pokhari. Là nous avons visité le haut Pisang et nous avons dormi a Pisang, d’où on peut voir le Pisang Peak.  C’est très joli endroit je trouve, j’aime beaucoup Pisang.

Le 17 mars, nous avons logé à Manang, ville qui ressemble à une ville de Farwest, dans un paysage minéral et assez desertique…Manang est entouré des belles et grandes montagnes qu’on ne se lasse pas d’admirer. Le soir il a neigé…

Le 18 mars au matin, un manteau de 10 cm de neige avait couvert le sol, mais cela ne nous a pas découragé ni empêché de faire une petite visite au lac de Gangapurna dans la matinée. Apres midi, nous sommes partis pour Gunsang, qui est comme un balcon d’où nous pouvons admirer le Gangapurna, les Annapurna III, IV et II et tout au loin le Manaslu. Le ciel était bleu et clair durant le jour, et la nuit fut tout aussi belle, remplie d’étoiles.

Le 19 mars nous sommes partis pour Phedi, le temp était agreable, le soleil assez fort faisait fondre la neige. Après avoir mangé a Ledhar, nous avons continué notre chemin jusque Phedi.

Le 20 mars, lever tôt et départ vers 5h du matin avant le lever du jour, le ciel encore étoilé magnifique et le reflet de la neige dans la nuit nous font oublier les difficultés de l’altitude et de la montée, la neige et le clair de lune nous donnent un peu de lumière et beaucoup de courage pour marcher dans ce magnifique paysage. Vers 6h10 du matin, doucement le soleil s’est levé pour nous réchauffer.  Vers 10h nous sommes arrivés au col de Thorong La à 5416m où il y avait beaucoup beaucoup de neige, heureux d’y être arrivé. Une fois le paranoma admiré, les photos prises, nous avons entamé la longue descente par le chemin très glissant à cause de la neige.  J’ai proposé à Jean-Paul et Thérèse de les prendre en photos, j’ai fait comme les Japonais, beaucoup de clic,clic hihi mais c’est ce qu’il faut faire pour avoir belles photos et de merveilleux souvenirs.  Malgré la longue journée de marche, nous avons visité le temple de Muktinath et vers 16h nous sommes arrivés à Muktinath village.

img_1030

Le 21 mars, nous avons visité le village de Kagbeni, village situé aux portes du Mustang, le paysage change après le col du Thorong La,  c’est un monde différent, cela devient désertique, avec souvent du vent.  Il faisait moins beau que la veille mais cela n’enlève rien à la beauté des paysages, c’est le paysage du bas Mustang. Au gré du chemin, nous avons croisé des bergers avec leurs moutons et leurs chèvres. Nous sommes arrivés vers 15h a Jomsom où il y a petit aéroport qui permet de rejoindre Pokhara en avion et depuis Pokhara, aller à Kathmandu.

Le 22 mars, nous avons pris l’avion au matin jusque Pokhara et nous avons ensuite rejoint Kathmandu en voiture.

C’était un très beau trek en compagnie de Thérèse et Jean-Paul dont j’ai apprécié énormément leur gentillesse, simplicité et amitié. Je vous souhaite le meilleur pour la suite et espère que nos chemins se croiseront encore dans l’avenir. Merci à vous pour tous ces bons moments passés ensemble et pour être venu au Népal.  Je vous envoie mes pensées amicales depuis le Népal… Dipak

Quelques photos souvenirs:

Anapurna Trek printemps 2013
Album : Anapurna Trek printemps 2013

9 images
Voir l'album

Gandrung Trek

Après le séjour à mon village avec Aurore et Jean-Claude, je suis reparti  pour 4 jours de trek dont le nom est adorable, c’est le trek de «Gandrung» avec un safari.

Mon groupe de 13 personnes était très sympa, une chouette troupe de randonneurs. Nous  avons eu beaucoup de bons moments de joie et d’amitié durant le trek.  Il y avait dans cette grande troupe joyeuse: Yves et Suzanne, Pierre et Hélène, Françoise et Daniel, Brigitte et Jean-François, Ghislaine et Luc, Stéphanie, Valérie et Céline.

Gandrung Trek dans Treks gr-douceurs-nepalaises-300x199

 

 

 

 

 

 

 

photo-de-groupe-300x225 dans Treks

Le premier soir, nous avons marché dans les rizières jusque Thulo kharka où le soir, nous avons dansé…c’était la soirée de présentation où nous faisons connaissance en dansant et en chantant, j’adore ces moments et cette coutume bien de chez nous!  Thulo kharka est un bel endroit, très bien situé pour la vue du lever de soleil sur le massif de l’Anapurna :-)

gr-danse-300x225

vue-superbe-300x225

jolies-fleurs-et-belle-vue-300x225

 

 

 

 

 

 

 

 

Le deuxième jour, nous avons marché en direction de Landrunk qui est un très joli village Gurung.  Le troisième jour, nous avons atteint Gandrunk vers midi, également de l’ethnie Gurung, d’orginie tibéto-birmane. C’est l’ethnie qui est très représentée dans la région des Anapurnas.  Nous avons visité le village de Dadagaun, le musé où sont exposés des objets typiques de la vie quotidienne ainsi que le monastère.

Yves a utilisé son appareil photos qui imprime des photos et il pouvait ainsi donner les photos instantanément.Les Népalais étaient très contents de recevoir une photo instantanée ainsi.

beaucoup-de-joie-av-les-rencontres-300x200

 

 

 

 

 

 

 

 

femme-et-enfant-recevant-foto-200x300

Jusqu’au 3ème jour il a fait très beau, un temps merveilleux béni des dieux, et après le 4ème jour, le temps était un peu moins beau, mais ce n’est pas grave, car il y avait toujours le soleil dans nos coeurs.  Et bien sûr, nous avons chanté et fait la fête le dernier soir.  Un très beau gâteau a été réalisé pour fêter la fin de notre trek.

beau-gateau-de-trek-300x224

 

Après le trek, ma joyeuse troupe est partie en direction de Pokhara avec son joli lac Phewa où ils ont séjourné une nuit.  Leur séjour s’est poursuivi  par 3 jours de safari dans le merveilleux parc national de Chitwan…une réserve naturelle riche en faune et en flaure, c’est au Terai, la région d’où je suis originaire et dont j’ai parlé dans l’article précédent (séjour dans ma famille et mon village).

elephants-300x199

c-est-cool-lelephant-300x199

pb246808-300x225

 

Pour ceux qui ont la chance de le faire, un petit safari à Chitwan est une expérience inoubliable… pouvoir observer les animaux sauvages qui vivent dans le parc national de Chitwan, faire une balade à dos d’éléphant….même dans la brume matinale, c’est vraiment unique!

Les douceurs népalaises est comme son nom l’indique, une découverte du Népal en douceur et en variétés… c’est une formule moins sportive que le trek du Sanctuaire de l’Anapurna ou d’autres treks plus sportifs mais c’est vraiment tout aussi intéressant car cela donne un aperçu varié du Népal.

Cela dit…. je vous rassure,  personne n’échappe aux escaliers… ils font partie du Népal aussi (hihi)…

ca-monte-200x300

 

Merci beaucoup à ma joyeuse troupe des douceurs népalaises,  merci pour avoir partagé vos belles photos et permis de mettre dans cet article.  J’ai passé de super moments en votre compagnie et j’en garde un très bon souvenir.  J’espère que nous aurons l’occasion de nous revoir un jour … Prenez soin de vous et à bientôt pour d’autres aventures….  votre ami et guide, Dipak

 

A la découverte des Thakalis

Le 5 novembre dernier, je suis parti avec Jean-Claude et Aurore, qui sont des amis Georges, mon grand ami de longue date.  Nous sommes partis à la découverte de l’ethnie Thakali qui vit dans la vallée de la rivière Kali Gandaki, au bas Mustang, entre Tatopani au sud et Jomson au nord.  La rivière Kali Gandaki est appelée aussi anciennement Thak Khola.  Les premiers habitants de cette région étaient appelés les Tan (ou Thatan) et leur région Tha ou Thak.  Les Thakalis sont réputés pour être de très bons commerçants.  Jean-Claude et Aurore sont adorables et nous avons beaucoup échangé et rigolé durant notre trek.  Là bas, il y a souvent beaucoup de vent et Jean-Claude m’a bien faire rire en m’apprenant une des expressions françaises comiques: « un vent à décorner les cocus », cela m’a fait beaucoup rire!

A la découverte des Thakalis dans Treks 017-300x200

 

Le 6 novembre, nous avons pris le vol de Pokhara vers Jomson et nous sommes descendus en bus à Lete.   A Lete, nous pouvions admirer au sud-est, l’Anapuna I (8090m), au nord, le Daulagiri et à l’est le Nilgiri (à ne pas confondre avec le Giligili :-) ) et des forêts de sapin.  Nous avions un magnifique ciel bleu et des paysages alpins.

013-300x200 dans Treks

 

 

 

 

 

 

 

 

014-300x200

 

009-300x200

 

 

 

 

 

 

 

Le 7 novembre, nous avons parcouru le chemin vers le village isolé de Taklung où il y a peu de passage de trekkeurs.  Le village est entouré de cultures de pommes-de-terre, de l’orge, du blé noir etc.  Là, nous nous trouvons au pied du Giligili…euh…non je voulais dire Nilgiri !  Nous pouvons observer les maisons typiques Thakali.

031-300x200

 

 

 

 

 

 

 

021-300x200

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, nous avons continué vers le lac TITI… oui oui, Titi non caca, pas  le lac Titicaca mais bien TITI (hihi).  Nous avons bien rigolé avec ce jeu de nom.  Titi village est bien situé et offre une très belle vue sur le Dhaulagiri et son glacier.  Nous avons mangé à Titi village.  Ensuite nous sommes allés à Kokhethati et avons rejoint le sentier.  Nous avons logé à Larjung, autre village Thakali où il y a des pommiers et où  nous pouvons  goûter à un cidre délicieux.

Le 8 novembre, nous avons eu une très belle vue sur la montagne de Daulaghiri et son glacier, également sur la rivière  Kali Gandaki.   En montant nous avons visité le village de Thukuche et un camp tibétain où nous avons mangé.  Ensuite nous sommes allés à Marpha, où nous avons passé la nuit.  Marpha est le village de la pomme, c’est la capitale de la pomme.  Le village est vraiment joli, y flâner est très agréable.

006-300x200

 

 

 

 

 

 

 

Le 9 novembre, nous sommes montés vers Jomson où nous avons pris une jeep pour se rendre à Muktinath.  C’est un village situé à près 3800, haut lieu sacré pour les boudhistes comme pour les hindous…il y a là une source sacrée qui fait jaillir de l’eau de la roche mais aussi du gaz naturel avec une flamme…ainsi les éléments naturels comme l’eau, l’air, le feu et la terre sont réunis en un seul endroit.  C’est pourquoi Muktinath est devenu de pèlerinage religieux important…autant pour les boudhistes que pour les hindouistes.  Le temple boudhiste et hindou sont voisins sur ce même lieu sacré.

En descendant, nous avons visité le village de Jarkot de type tibétain.  Nous avons dormi à Kagbeni situé pres de la rivière Kali Gandaki.  Le paysage est très particulier, un peu désertique, ça ne ressemble pas du tout au reste du Népal.

Le 10 novembre, nous avons visité le village de Kagbeni et son monastère.  Jean-Claude et sa femme Aurore ont vraiment apprécié ce village.  Nous sommes redescendus à Jomsom et le 11 novembre, nous avons repris l’avion vers Pokhara.  Je suis reparti ensuite pour mon village pour fêter la fête des lumières avec ma famille, Tihar ou Dipawali.

Helambu, chez les Tamangs et Sherpas

Ce lundi 11 avril, après la grande traversée, je suis parti avec un nouveau groupe très sympa de 11 personnes: Alexandra, Annie, Philippe, Bruno, Cédric,  Karine, Frédéric, Laurence, Christel, Estelle et Sylvie. 

 

Nous avons pris le bus vers Sundharijal. Nous avons commencé la marche en montant doucement et en traversant de nombreuses rizières en terrasse.  Vers 13h, nous sommes arrivés au col de Borlang Banjyang à 2 420 m. Nous avons fait la pause midi vers 14h. Nous sommes arrivés un peu après Pati Bhanjyang situé à 1 770 m vers 16h.  Le soir, j’ai présenté notre équipe de porteurs : Prem, notre cuisinier, Nurbhu notre aide guide et nos porteurs Delhi, Suresha, Surya, Bhola, Remesha et Bhim. Et pour bien commencer le trek, nous avons dansé!

 

ça monte un peu Cool

img7284.jpg

La joyeuse troupe

 

Mardi 12 avril, nous sommes montés  en traversant le village de Chipling, qui est d’ethnie Tamang. Nous avons fait de belles rencontres d’enfants et puis nous avons poursuivi notre chemin et après 1h, nous sommes arrivés à Lapche Danda à 2 530 m. Là, la vue sur les cultures en terrasses et la vallée est magnifique mais nous n’avons pas eu l’occasion de voir le massif de Gawurishakhar car le ciel était couvert. Nous avons continué en descendant  jusqu’à Golphu Bhanjyang à 2 130 m où nous avons mangé. Ensuite nous avons repris le chemin jusque Kutumsang où nous sommes arrivés vers 15h30. Ce jour là  nous avons dansé et chanté. Philippe avait un haut-parleur et un de nos porteurs un portable avec plein de chansons. C’était l’ambiance franco-népalaise ! 

 img7374.jpg

Rencontre avec les enfants

 

Mercredi 13 avril, vers 6h30 du matin, le vent et les nuages sont arrivés et il a commencé à pleuvoir.  Malgré la pluie, nous avons commencé à monter.  Après 1h30 de marche, nous nous sommes arrêtés pour boire une boisson bien chaude.  Nous avons ensuite traversé une belle forêt avec des rhododendrons.

 

Nous avons fait une pause midi vers 13h30 à Magni Ghot,au milieu de la forêt.  Après, nous avons continué à monter encore vers Tharepati. Il  neige et le paysage change. Nous arrivons à Tharepati à 3 510 m avec un beau point de vue.  La journée n’a pas été facile avec la pluie et la neige.  Demain, il faut qu’il fasse beau !

 

Jeudi 14 avril, il fait encore nuit et je regarde le ciel étoilé qui est magnifique,  il va faire beau et je dis à mes amis trekkeurs qu’ils ont beaucoup de la chance aujourd’hui! Le beau temps n’était pas avec nous hier, mais il le sera aujourd’hui. C’est en plus, Bisket Jatra, le nouvel an népalais et je souhaite une BONNE ANNEE 2068 ! Nous allons danser ce soir ! Mais avant, pour bien commencer l’année et la journée, à 4h45 quelques amis de la joyeuse troupe se sont levés tôt pour grimper à Tharepati Ri et aller admirer le lever du soleil sur la chaîne du Langtang.  Ils sont montés jusque 4000m pour voir la lumière du jour apparaître! Félicitations !  

 

 

 img7417.jpg

C’est magique à Tharepati Ri

 

    img7424.jpg

Ensuite, tous ensemble avec le reste de la troupe nous avons pris le chemin et descendons en passant par une belle forêt, les rhodo sont toujours en fleurs et nos porteurs chantent gaiment. Nous arrivons au beau village de Melamchigaon situé à 2650m. C’est un village de culture sherpa et de religion bouddhiste où il y a de belles maisons. Un peu avant d’arriver, vers 11h30 la pluie nous rejoint aussi quand-même ;-) . Nous mangeons et puis nous reposons dans ce beau village. Vers 16h, nous partons visiter un très vieux petit temple établi dans une vieille grotte qui s’appelle la Grotte de Guru Rimpoché. Ce soir,nous allons faire la fête, au menu du nouvel an, un bon poulet au curry avec de la tarte aux pommes en dessert ! Après avoir mangé, nous avons célébré le premier jour de l’an népalais en dansant sur des chansons françaises et népalaises. Meilleurs vœux à vous tous pour cette nouvelle année népalaise ! Beaucoup de bonheur à vous tous!

Pourquoi fêtons-nous le nouvel an en avril et non pas en janvier comme chez vous en France? En fait, le calendrier national népalais a commencé à  l’époque du règne de Bikram, un grand souverain mythique hindou en 57 avant Jésus Christ. C’est pour cela que nous, Népalais, nous sommes 57ans à l’avance sur vous (hihi j’ai 57 ans de plus que vous ;-). C’est un jour de fête avec beaucoup de célébrations, surtout à Bhaktapur où le festival dure une semaine. A Bisket Jatra, le dieu de Kathmandu Sato Machhendranath est placé sur un grand char en bois qui est tiré par les gens et il y a une procession et beaucoup de prières.

 

 

 img7344.jpg

Danses et chants

 

Vendredi 15 avril, il faut descendre la forêt et puis remonter (hihi) … mais nous avons du temps pour le faire. C’est pourquoi nous nous sommes arrêtés pour se baigner dans la rivière Melamchi Khola. Certains en ont profité pour se laver un peu malgré l’eau froide. Nous nous sommes reposés un peu près de la rivière et puis nous sommes montés vers le village de Nakote où nous avons visité une école et fait la pause midi.

 img7587.jpg

 Visite d’une école

Ensuite, nous avons poursuivi la montée  jusqu’à Tarkegyang , très grand village Sherpa à 2 740 m où il y a un ancien monastère que nous avons visité vers 16h.  

 

Samedi 16 avril,  c’est une journée de marche « les mains dans les poches » comme on dit ici à la népalaise (hihi): ni trop monter, ni trop descendre, une marche cool raoul tranquille mimille!  Vers 09h30 nous passons par Gangule qui est très joli village.  Nous continuons ensuite à marcher le long des vergers jusqu’à Sermathang à 2 590 m. C’est un village Sherpa où se trouve un très important monastère. Nous avons pu observer des crémations également.  C’était la dernière soirée de trek et donc, danses, chants et gâteau sont au rendez-vous. 

 

img7669.jpg

 

 

Dimanche 17 avril, nous descendons jusqu’à Melamchipul à 870 m e traversant beaucoup de villages de ethnies différentes (Tamangs, Brahmanes, etc.) Nous arrivons à Melamchipul où nous mangeons avant de reprendre la route en bus jusqu’à Kathmandu.  Dans le bus, il y a eu des danses ! Oh là là, quelle joie! C’est toujours la fête avec vous !

 

  img7735.jpg

 Durant le trek, nous avons partagé  beaucoup de joie, de bonne humeur, de danses, de chants..et cela dès le début! Merci à vous mes amis d’avoir fait ce trek avec mon équipe, d’être si joyeux et aussi de m’avoir envoyé vos photos dès votre retour pour continuer à partager tous nos bons moments.  Vous êtes super!

Que la fête continue Cool !

 

Noël et Nouvel an avec Krista,Tomas, Sylvie et Bernard

Le 25 décembre 2010, le jour de Noël, je suis reparti en trek dans ma région avec un groupe un peu différent que d’habitude car c’était une famille française: Krista de 9 ans, Tomas de 15 ans et leurs parents Bernard et Sylvie. C’est la première fois que j’ai des enfants trekkeurs dans ma région et cela s’est très bien passé. En fait, ce trek est accessible aussi aux enfants qui aiment marcher,  cela leur permet de découvrir et d’apprendre beaucoup sur la vie des enfants ici au Népal… Je pense c’est un apprentissage…voyager, c’est une forme d’école aussi, autant pour les adultes que pour les enfants.

teraidec312.jpg

Krista, la plus jeune trekkeuse :-)

dscn7095.jpg

Elle mène la marche

teraidec427.jpg

Rencontre avec deux jeunes népalaises

dscn7077.jpg

Et son frère Tomas… c est cool le trek :-)

Arrivés dans mon village, nous avons mangé chez moi et ma maman avait préparé le plat de façon un peu différente pour que cela plaise aux enfants. Elles a l’habitude des enfants car il y a beaucoup d’enfants dans notre famille, elle sait bien ce qu’ils aiment en général.

Lorsque nous étions partis de Kathmandu, il faisait un peu froid mais quand nous sommes arrivés  dans le Terai, le temps était bien agréable, ni trop chaud ni trop froid, environ une vingtaine de degrés.  Krista et Tomas avec leurs parents ont eu l’occasion de voir des arbres fruitiers comme le mangier, le goyavier, l’arbre de lichie… les plantes comme le curcuma, le coton, l’abre de café. Nous avons également visiter le moulin de farine du village et le village Tharu qui se situe à proximité de notre village.
Petite Krista et sa maman Sylvie ont eu l’occasion de faire du tissage de tapis de paille.  En novembre, les femmes et les hommes étaient occupés aux champs avec la récolte de riz, mais maintenant fin décembre, ils faisaient une autre activité:   les femmes faisaient du tissage des tapis de paille pendant que les hommes faisaient des briques.

 

dscn7073.jpg

Tissage de tapis, Sylvie s’exerce

teraitrek005.jpg

Et Krista aussi…

dscn7072.jpg

Bernard et Tomas regardent…

teraidec428.jpg

Fabrication de briques

 

A Chapradi, nous avons rencontré une petite fille de 11 ans qui porte chaque jour de l’eau dans un pot mis dans son panier de bambou et un garçon qui portait son doko pour aller chercher de l’eau.  Ici les petit enfants travaillent  jeunes et aident aux tâches quotidiennes, surtout les filles.

 

teraidec316.jpg

teraitrek007.jpg

 

Le 27 décembre à Kurkantar nous avons recontré une femme qui fumait discrètement.

 

teraidec325.jpg

 

A Huksékot, nous  avons rencontré une communauté de Chrétiens qui s’étaient rassemblé pour fêter Noël.  Il  y a peu de Chrétiens au Népal.  D’après les gens du village, il y a 5 familles qui  sont devenues chrétiennes. Elles étaient hindoues avant et se sont converties au christianisme.  Pour fêter Noël, ils ont fait bon repas avec de la viande.  Ce jour là, nous avons campé sur le terrain de l’école.  C ‘était amusant car quand nous sommes arrivés l’école n’était pas encore finie et il y avait beaucoup  d’enfants qui etaient étonnés de nous voir…. Dans cette école il y a des centaines d’ écoliers avec 14 maîtres!  Il n’y a pas  assez de place dans les bâtiments pour tous ces écoliers, c’est pourquoi la cour et les prairies servent parfois de lieu pour donner la classe.  Bernard, Sylvie, Krista et Tomas ont donné du matériel pour l’école aux professeurs pour qu’ils puissent distribuer aux enfants : des cahiers, des crayons, du papier pour dessiner et des couleurs. Les professeurs et les écoliers étaient très heureux!

teraidec328.jpg

Ecoliers

Le 28 décembre, à Sarkidada vers 11h, nous avons rencontré une famille pauvre qui parlait très peu le népali, ils parlaient le dialect magar et je ne les comprenais pas bien.  C’était des grands parents avec leurs petits enfants, un chien et un chat.   A 13h nous sommes arrivés par la colline de Dharkasing d’où nous avions une  belle vue sur la massif d’Annapurna,Daulagiri, le Manaslu, le Ganésha Himal et au loin le Langtang. Nous avons picniqué devant cette belle vue.

teraidec352b.jpg

Famille Magar

A Khadara c’était une soirée spéciale pour Sylvie, Bernard, Krista et Tomas car nous avons  mangé chez l’ habitant dans une maison ronde. En plus c’était l’anniversaire de Sylvie! Bon anniversaire !  Notre cusinière lui avait  préparé un gâteau, avec des bougies et nous avons passé la soirée entourée de la famille d’accueil.  C’ était un bel échange entre deux familles venus de deux mondes différents, Bernard nous a raconté qu’il avait 140 vaches, et la famille d’accueil lui  a posé beaucoup de questions sur l’agriculture et sur comment c’est en France… Bernard et Sylvie ainsi que leurs enfants  ont aussi posé des questions sur la vie agricole népalaise tout en répondant aux questions que posait la famille népalaise… nous avons échanger comment c’est au Népal, comment c’est en France… Ainsi nous avons appris que les vaches donnent beaucoup de lait en France mais au Népal elles ne donnent pas autant qu’en France,  par contre la qualité du lait semble plus riche au Népal.  Le lait coûte environ 30 roupies  par litre au Népal alors qu’ en France c est environ pareil.  En France,  on cultive beaucoup de blé, de mais…. Au Népal, on cultive le riz, du blé aussi, du blé noir, du maïs aussi…. Au Népal, les machines agricoles sont très rares alors qu’en France, elles sont fréquentes…Cette rencontre entre la famille d’accueil népalaise et la famille de Bernard était une grande chance pour la famille népalaise qui n’a pas l’occasion de voyager… Grâce à Bernard, Sylvie, Krista et Tomas, ils ont pu voyager en rêve en France et apprendre sur la vie agricole en France…

dscn7156.jpg

Bernard, Sylvie, Tomas et Krista

Le 30 décembre c’était à mon tour de fêter mon anniversaire !  En fait sur mon passeport c’est écrit 29 décembre, mais comme nous n’avons pas le même calendrier, cela arrive que c’est un jour après … Et oui, je vieillis aussi (hihi)!  Mon équipe, Bernard, Sylvie, Krista et Tomas m’ont fait une surprise, des bougis avec des bonbons, cela  m’a touché beaucoup.  J’ai fêté  beaucoup d’anniversaire de trekkeurs,mais jamais j’ai fêté mon anniversaire comme ça. En fait, chez nous, nous ne fêtons pas notre anniversaire,  nous faisons une céremonie pour avoir bonheur et pour  éloigner les difficultés… Mais cette fois grâce à mes amis Krista, Tomas, Sylvie et Bernard, j’ai soufflé des bougies,  mille merci pour cette belle surprise!

teraidec425.jpg

Gateau anniversaire aux bonbons et aux pommes

Le 31 décembre en montant vers Purkot, nous avons rencontré un berger qui portait une petite chévre.  Vers 13h nous avons  eu une petite pluie et  au camp les enfants sont venus nous voir avec leur parapluie.

teraidec201031.jpg

Le soir, nous avons fêté le dernier jour de 2010 selon votre calendrier, et nous avons fait la fête!  Des femmes du village du Purkot son venues pour danser avec nous!  C’était  une belle soirée, la dernière nuit avec Bernard, Sylvie, Krista et Tomas… alors bien sûr, on a dansé et notre cuisinière nous a préparé un bon gâteau de Happy new year 2011!

Au Népal, le nouvel an népalais a lieu au mois d’avril en général…nous avons un calendrier différent mais nous aimons bien faire la fête alors nous fêtons tous les nouvels ans (le vôtre, le nouvel an tibétain, le nouvel an népalais) :-)

 

teraidec447.jpg

 

Meilleurs voeux à vous  mes amis! De tout coeur, je vous souhaite une très bonne année, qu’elle soit remplie de joie, d’amour, de danse et de rires, de découvertes et de rencontres!

Krista, Tomas, Sylvie et Bernard, j’ai été très content de partager ce trek avec vous et j’espère vous garderez très bon souvenir de nos rencontres et de notre trek.  A bientôt.

 

teraidec349.jpg

teraidec433.jpgdscn7177.jpg

dscn7123.jpg

Sourires et portraits du Népal

Balcon de l’Annapurna

 

Début octobre, je suis parti guider le trek qui s’appelle  »balcon des Annapurna ».  Notre équipe était composée de 11 personnes: Hélène, Matieu, Sébastien, Philippe, Xavier et Marie,  nos porteurs Ramesh, Chandra et Puskar,  notre cuisinier Basanta et notre guide Dipak (devinez c’est qui?).

Nous avons eu de la pluie pour commencer et finir le trek mais globalement le temps a été beau. Le premier jour de trek nous sommes arrivés à Damphus à 1650m et nous avons logé en lodge. Dès la première soirée, nous avons dansé…vous savez que j’aime beaucoup cela. C’est aussi une façon pour moi de présenter mon équipe et de faire connaissance ensemble.

Ensuite nous sommes passés à Pothana, nous avons monté un col et redescendu la colline jusque Landruk à  1 565 m où nous avons passé la nuit. Le lendemain, nous avons rejoint le village de Ghandruk à culture Gurung à 1 940 m. Nous avons monté beaucoup de marches pour y arriver. 

Ensuite, nous sommes remontés jusqu’à Bbaisi Kharka à 2 300 m, nous avons traversé une forêt de rhododendrons, et nous sommes arrivés à Tadapani  2 590 m. Nous avons logé là.  Le lendemain, nous sommes descendus vers la Bhurundi Khola et avons remonté en direction de Banthanti à 2 520 m, passé Deurali (2 987 m) et enfin arrivé à Ghorepani à 2 750 m.

Avant l’aube, nous nous sommes levés tôt pour monter jusqu’à 3 193 m à « Poon-Hill ». Là nous avons eu récompense avec le lever du soleil  sur la chaîne des montagnes très célèbres dont vue sur la face nord de l’Annapurna (8 091 m) et sur la face sud du Dhaulagiri (8 167 m)… Nous avons eu beaucoup de chance à Poon Hill, les dieux ont été favorables et nous ont offert un lever de soleil magnifique…. regardez…

photo0076.jpg

photo0072.jpg

photo00491.jpg

photo0078.jpg

photo0079.jpg

Ce lever de soleil est toujours magique, même pour nous népalais qui pouvons voir ce paysage souvent, cela reste toujours magique et très beau… Nous sommes ensuite retournés à Ghorepani et avons descendu longuement jusqu’à Birethanti à 1 025 m.

cascade.jpg

Après cela, retour sur Pokhara et Kathmandu.

 

12



maple syrup, bears and land... |
Meli et Melo au Japon |
Un été au Portugal... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nouvelle-Zélande 2011
| Notre voyage en Thailande
| Rom et Chipo chez les grizzlis