Archive mensuelle de juin 2015

Reprise du quotidien et planning d’aide

Plus d’un mois et demi après les séismes du 25 avril et du 12 mai, la vie au Népal a repris son cours, doucement mais sûrement. L’activité économique suspendue depuis le 25 avril  reprend doucement, les écoles ont recommencé…Les entreprises touristiques agissent autant que possible pour pouvoir remettre un maximum en état pour la nouvelle saison touristique qui ouvrira dès septembre. Les hôtels n’ont pas subi de gros dégâts et peuvent accueillir les touristes. A part la région du Langtang surtout qui a été fortement touchée, toutes les autres régions de trek sont accessibles. Les réservations qui ont été faites pour l’automne n’ont pas été annulées contrairement à celles de cet été. Même si 3 des 7 sites « world heritage » classés par l’UNESCO (temples de Durbar Square de KTM, Bhaktapur et Lalitpur) ont été endommagés et seront reconstruits dans l’avenir, les autres sites sont ouverts, de même que Pokhara, Chitwan, Lumbini, l’ouest du Népal…ces lieux restent accessibles.

Les Népalais veulent rassurer et faire passer le message que grâce à l’ aide et à la solidarité, ils récupèrent petit à petit, ils font tout pour se remettre des séismes, pour s’entraider et consolider les constructions… Il ne faut pas avoir peur d’aller au Népal dans l’avenir pour y faire du tourisme, des treks, du bénévolat, etc. ..les choses se mettent en place petit à petit.

La récolte de fonds organisée est en bonne voie et la question se pose : comment faire pour agir utilement et efficacement auprès des familles qui ont le plus besoin? Cela paraît simple de distribuer du riz, d’aider à la reconstruction…mais dans la réalité, ce n’est pas si évident… car avec la collecte nous pouvons aider beaucoup de familles, mais nous ne pourrons pas aider toutes les familles …il faut répartir l’aide le mieux possible pour aider le plus possible ceux qui sont le plus dans le besoin.

C’est pourquoi, en concertation avec l’équipe de l’association, nous avons pensé à un programme d’aide qui touche directement et indirectement le plus de familles possible. Ce planning ou programme d’aide sera bien sûr soumis à l’évolution de la situation et pourrait être un peu modifié si besoin.

Nous proposons d’aider de 3 façons :

1)Aide alimentaire : timing : juin/juillet

2)Aide scolaire: encourager environ 550 enfants des collines encore traumatisés à retourner à l’école , timing : juillet, aide pour un an environ

3)Aide à la reconstruction: chaque famille dans le besoin est inscrite sur une liste avec l’estimation des dégâts de sa maison, et le montant nécessaire pour la réparation/reconstruction. Fiche inscription : juin, juillet, août. Reconstruction : septembre

Encore merci beaucoup pour votre soutien! A bientôt,

Dipak

 

Nouvelles du Népal et remerciements

Mes chers amis,

Je vous ecris quelques nouvelles de la situation ici,  les conditions de vie actuelles restent difficiles pour les gens qui ont beaucoup perdu dans les tremblements.  L’émotion des événements passés depuis fin avril est encore présent dans l’esprit des familles népalaises, surtout auprès des enfants.

Beaucoup de familles des régions fort sinistrées sont venus s’installer dans le Teraï et ma région de Chormara.  Les écoles ont été fermées par mesure de sécurité car des secousses  - même si plus légères – ont continué tout au long du mois de mai.  Les enfants  peuvent retourner maintenant à l’école, dans des bâtiments « sécurisés », ou dehors sous des locaux d’appoint fabriqués en bambous ou bien des tentes pour les bâtiments qui  présentent un risque ou qui ont été détruits.  Beaucoup d’enfants ont encore peur d’aller à l’école, le traumatisme des tremblements étant encore bien présent… Les parents et les enseignants font de leur mieux pour les rassurer mais cela prendra  sans doute un certain temps pour qu’ils retrouvent la sérénité et puissent aller à l’école sans crainte.

Les personnes qui n’ont plus de maison ont construit des abris pour passer les mois de mousson (entre juin et septembre).  Les fortes pluies qui arrivent généralement à la mousson pourraient engendrer de nouveaux  glissements de terrain et des éboulements dans les zones déjà fragilisées.  La mousson est donc  une nouvelle phase à risques qu’il faudra passer avant de pouvoir entamer vraiment la reconstruction. En attendant, chacun gère le quotidien comme il le peut, les familles se débrouillent et s’entraident, le gouvernement et les ONG’s continuent à aider les zones fortement touchées… ils font de leur mieux mais ce n’est pas suffisant tellement  le nombre de personnes touchées est grand et les besoins énormes…  il y a encore des villages isolés dans les collines qui n’ont pas reçu d’aide.

Avec l’association Resham Firiri à mon village et le personnel de l’hôpital (dispensaire)  de Chormara , on a organisé une collecte de sang pour aider le secteur médical à parer aux besoins de soins, le nombre de blessés étant énorme. Notre association a pris en charge toute la location du matériel et l’organisation de la  collecte ainsi que les repas distribués aux donateurs. Environ 70 personnes de Chormara ont donné leur sang et ont reçu un repas. 

Prochainement, grâce aux dons reçus, une aide alimentaire de base sera également distribuée aux familles sinistrées dans les villages au nord de Chormara ainsi qu’à notre équipe de porteurs de la région de Nawalparasi, ils bénéficieront aussi d’une aide alimentaire pour les mois à venir. Une estimation des besoins alimentaires et de reconstruction est en cours (certaines maisons sont complètement détruites, d’autres à moitié…). Selon le montant récolté et l’estimation des besoins, il sera décidé comment répartir l’aide.

L’aide est donc en bonne voie, il y a énormément à faire et ce n’est que le début … mais l’espoir renaît dans le cœur et cela grâce à vous, nos amis qui aiment le Népal.  Alors, voici un petit mesage de la part de tous les gens que vous aidés  :

Ici nous n’ aurons jamais assez de mots  pour vous dire merci et exprimer  notre reconnaissance… vous habiterez nos cœurs dans les maisons reconstruites grâce à vous. Votre aide n’est pas seulement matérielle, elle est aussi une aide mentale car elle nous redonne l’espoir et le courage.  Merci de nous tous ici, avec toute notre amitié.
Pour suivre les actions que nous faisons grâce à l’association, cliquez ici: http://reshamfiririaunepal.unblog.fr/seisme-au-nepal-appel-aux-dons/



maple syrup, bears and land... |
Meli et Melo au Japon |
Un été au Portugal... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nouvelle-Zélande 2011
| Notre voyage en Thailande
| Rom et Chipo chez les grizzlis